Cet email ne s'affiche pas correctement ? Voir la version en ligne.
   
Ministère des Solidarités et de la Santé
Salle Laroque
14 Av. Duquesne, 75007 Paris
   
Pourquoi cette journée ?
Connu et réglementé dans le cadre de la fin de vie, le principe des « Directives Anticipées » se développe depuis quelques années dans le champ de la psychiatrie en France et dans le monde.
Dans le contexte de la psychiatrie, les mesures d’anticipation permettent à la personne d’exprimer ses souhaits quant aux soins et à l’accompagnement la concernant. Elles visent par ailleurs à favoriser le respect des droits en permettant l’anticipation de moments de crise où son discernement pourrait être altéré.

Différents supports élaborés ces dernières années en France (directives anticipées incitatives en psychiatrie, plan de crise conjoint, kit mon GPS…) diffusent les principes et valeurs défendus par ces mesures d’anticipation : promouvoir les droits des usagers des services de santé mentale et favoriser la décision médicale partagée. Des études réalisées dans plusieurs pays1 mettent en évidence que ces supports permettent de réduire sensiblement le recours aux soins sans consentement, qui constituent la première source de privation de liberté en France.

L’utilisation des mesures d’anticipation en psychiatrie reste encore marginale en France, en dépit d’un intérêt grandissant. Afin d’aider à la diffusion de ces pratiques innovantes et d’en comprendre les enjeux, des professionnels, des usagers, des proches et des chercheurs, proposent une journée d’étude, ouverte à tous, pour s’informer et débattre ensemble sur les mesures d’anticipation en psychiatrie (MAP).

1 Pour une revue systématique, voir : Molyneaux E,Turner A, Candy B, Landau S, Johnson S, Lloyd-Evans B. Crisis-planning interventions for people with psychotic illness or bipolar disorder: systematic review and meta-analyses. BJPsych Open. 2019;5(4). doi:10.1192/bjo.2019.28 (Etats-Unis, Canada, Australie, Nouvelle-Ze?lande, Inde, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suisse ou Allemagne) Tinland A, Loubière S, Mougeot F, et al. Effect of Psychiatric Advance Directives Facilitated by Peer Workers on Compulsory Admission Among People With Mental Illness: A Randomized Clinical Trial. JAMA Psychiatry. Published online June 06, 2022. doi:10.1001/jamapsychiatry.2022.1627
   
Organisateurs
   
Un évènement en présentiel et en ligne

Organisée en présentiel1 et diffusée via Internet en direct, cette journée d’étude sera consacrée aux mesures d’anticipation en psychiatrie, également appelées « Plans de Crise Conjoints », « Directives Anticipées en Psychiatrie » ou « Directives Anticipées Psychiatriques ».


En présence de nombreux experts du sujet et d’acteurs de terrain, cette journée sera l’occasion :

  • de dresser un état des lieux du déploiement des mesures d’anticipation en psychiatrie (MAP) en France : ce qu’elles sont / leur intérêt / les modèles de MAP, les freins, les avantages et les conditions de la réussite de leur déploiement. De plus, des retours d’expérience d’acteurs de terrain les ayant déployées en France et à l’étranger seront présentés.
  • d’engager un débat ouvert avec tous les publics qui font la psychiatrie (personnes concernées, proches aidants, professionnels, représentants des hôpitaux et institutions) pour déterminer la place à leur accorder à l’avenir.

Cette journée d’étude sera structurée en deux temps :

  • Une matinée d’interventions pour expliquer les MAP, poser le contexte de leur déploiement en France, soulever les questions encore en suspens concernant leur recours…
  • Une après-midi organisée autour de tables rondes sera consacrée aux retours d’expérience et aux échanges avec le public. Elle sera aussi l’occasion de présenter les différents modèles de MAP.

Cette journée s’adresse particulièrement aux :

  • Usagers, proches aidants et leurs associations représentatives, GEM…
  • Professionnels de la psychiatrie hospitalière, du secteur libéral et du médico-social : psychiatres, infirmiers, psychologues, médiateurs de santé pair, travailleurs sociaux…
  • Représentants des hôpitaux : fédérations, directeurs des soins, directeurs d’établissement, directeurs des affaires juridiques…
  • Autres professionnels et structures intervenant dans le champ de la santé mentale et de la promotion des droits des usagers en santé (juristes, sociologues, philosophes, associations…)

Inscription et Programme détaillé


Précisions pour les inscriptions en présentiel :
Documents exigés à l’entrée du Ministère de Jour J : une PIECE D’IDENTITE et le PROGRAMME de l’évènement. Clôture des inscriptions en présentiel : VENDREDI 28 OCTOBRE 2022

Attestions de présence et Convention de Formation :
- L’attestation de présence pour votre employeur vous sera remise le jour J, à l’accueil de l’évènement le matin.
- Si votre établissement requière une Convention Formation en amont de l’évènement, merci de nous adresser un email à journeemap16nov22@gmail.com en précisant votre nom et votre prénom. Le numéro de l’organisme de formation pour la journée d’études MAP est le suivant Santé Mentale France n° 11 75 203 79 75

Contexte Sanitaire COVID :
Le contexte sanitaire peut nous conduire à modifier les conditions d’accueil en présentiel à tout moment. Si la jauge de participants devait être réduite, priorité sera donnée aux premiers inscrits par ordre chronologique d’inscription.

1 230 places
   
Fédération SANTé MENTALE FRANCE
11 rue de Navarin - 75009 Paris - journeemap16nov22@gmail.com
Pour vous désinscrire, cliquez ici.